× EQUITATION RANDONNEES ATTELAGE PENSION NOS CHEVAUX CONTACT - PLAN NOS BILLETS PRECEDENTS VIDEOS GITE MENTIONS LEGALES
1 / 2
2 / 2


S'arrêter pour mieux avancer  !


Lors du travail en extérieur d'un cheval, on oublie souvent de répéter un exercice absolument indispensable : l'arrêt suivi de l'immobilité. 

D'une part, il va de soi qu'il peut être nécessaire de s'arrêter, avant de traverser une route par exemple. Il se peut que cet arrêt doive se prolonger afin de laisser passer des véhicules.
L'immobilité, le temps requis, va donc de pair avec l'arrêt. Savoir que son cheval s'arrête et repart à la demande amène un peu de sérénité.
D'autre part, dans une reprise de dressage, quel que soit le niveau, l'arrêt devant le jury est noté en début et fin de reprise. On peut donc supposer que cela présente un intérêt dans l'éducation du cheval. En effet, le cheval doit s'arrêter en baissant correctement les hanches. Il ne doit pas s'arrêter n'importe comment, s'abandonner, se braquer sur son mors (n'est-ce pas Vipper ?), s'incurver...Cette figure est un excellent indicateur pour mesurer la progression d'un jeune cheval.

Pour les esprits militaires, cela pourrait se comparer aux injonctions "garde à vous" (bien) et "repos" (pas bien). Merci, vous pouvez disposer !
 

Photos / Sébastien Gascoin

Le 1er février 2020